Pataméride

Ce projet d’un an démarre le 1er mai 2019. Il reprend l’idée des cycles annuels déjà expérimentée avec le lipoméride le zodianku et le Sankulipo, et fait l’objet d’une parution quotidienne sur ce site et sur twitter. Il se base sur le calendrier pataphysique inspiré par Alfred Jarry. Chaque jour paraît un haïku suivant la contrainte du beau présent : il ne comporte que les lettres du nom donné au jour considéré par le calendrier adopté par le Collège de ‘Pataphysique. Si la contrainte ne l’impose pas, placer toutes les lettres est un surcroît d’élégance souvent recherché. On trouvera sur une page séparée la version du calendrier conforme à l’original, utilisée pour ce travail.

On trouvera ici les haïkus quotidiens des mois déjà écoulés : Palotin, Merdre, Gidouille, Tatane, Phalle, Absolu, Haha, As, Sable, Décervelage, Gueules, Pédale

Voici les haïkus du mois en cours :

19 mars – 25 pédale – S. Poligraf Poligrafovitch, chien.

Canine féline,
Elle pense à sa vengeance.
Crochets à venin ?

20 mars – 26 pédale – S. Pâle, mineur.

Lueur en ses plumes,
Perle en ses ailes immenses.
Seul, le milan pleure.

21 mars – 27 pédale – S. Valens, frère onirique.

À la frousse fauve
Seul le naïf survivra.
Qui saura la fin ?

22 mars – 28 pédale – Dédicace du Tripode.

Ce porto acide
T’aidera à réciter
Ta rude tirade.

23 mars – 1er clinamen – S. Ablou, page et S. Haldern, duc.

Le plateau de nacre,
La tasse de chocolat,
Le sucre, les bugnes.

24 mars – 2 clinamen – SS. Hiboux, maîtres-chanteurs.

Bienheureux crétin !
Tu ne sais ni ta misère,
Ni ta soumission.

25 mars – 3 clinamen – La mandragore, solanée androïde.

L’ogre mange gras,
Se grise de sang moisi.
Régalé, somnole.

26 mars – 4 clinamen – S. Pagne, confident.

Ne te fiance point.
N’engage ni doigt ni tête.
N’opine à défaite.

27 mars – 5 clinamen – SS. Aster et Vulpian, violateurs du Néant.

Valse du virus.
Tels des reptiles sinuent
Deuil et Désespoir.

28 mars – 6 clinamen – S. Ganymède, professionnel.

Ô forge infernale.
L’épée y prend son fil morne.
Y perle mon sang.

29 mars – 7 clinamen – La Main de Gloire.

En mon ord grenier,
On ronge, on mord, on m’ignore.
Erre l’araignée.

30 mars – 8 clinamen – La Machine à Peindre.

Ce carme, en chemin,
Prêche le rire paillard,
L’idéal de chair.

31 mars – 9 clinamen – Se Trique, lunatique.

Tu te sens très seul.
Ne sais-tu rester tranquille ?
Laisse l’air entrer.

1er avril – 10 clinamen – Rémission des poissons.

Nonne en dépression
Presse son sein prisonnier.
Misère en prière.

2 avril – 11 clinamen – S. Maquereau, intercesseur.

C’était un artiste
Qui aimait se mettre nu
Sur une cimaise.

3 avril – 12 clinamen – S. Georges Dazet, poulpe au regard de soie.

Tuez l’aigle d’or.
Portez ses tripes au dieu
Et gardez ses ailes.

4 avril – 13 clinamen – Nativ. de Maldoror, corsaire aux cheveux d’or.

Traverser le ciel,
Montés sur nos chevaux noirs.
Décrocher l’étoile.

5 avril – 14 clinamen – Sortie d’A. Dürer, hermétiste.

Mort tu es hideuse
Mais tu m’as mis sur ta route,
Muette amoureuse.

6 avril – 15 clinamen – Invention de la ‘Pataphysique.

Destin du poète :
S’il évite la noyade,
Le squale le happe.

 

Contributions :

Si vous souhaitez vous charger du haïku un certain jour, je serai très heureux de vous confier la plume. Prévenez-moi dès que vous le pouvez afin que je vous réserve le jour choisi. Je suis joignable sur twitter @noel_talipo ou à travers la page contact sur ce site. Vous pourrez m’envoyer votre haïku jusqu’à la veille de sa parution.

 

Variantes :

Tous les amis, Oulipotes ou Twittérateurs, qui le souhaitent sont invités à me proposer, en plus du haïku du jour, leurs variantes qui peuvent être retrouvées sur une  page séparée. Tous vos envois sont accueillis avec joie.

Voici les dernières variantes reçues :

5 avril – 14 clinamen – Sortie d’A. Dürer, hermétiste.

Bernard Maréchal :

Homme de désir,
Assidu à tout amour,
Tu t’amuseras.

Emmanuel Glais :

Ouste, détends-toi !
Reste distant du site itou
Hume, ris, résiste

6 avril – 15 clinamen – Invention de la ‘Pataphysique.

Bernard Maréchal :

Si Vénus t’attaque,
Hypnotise-la de suite :
Tu seras sauvé.

Emmanuel Glais :

Allant à vau l’eau
Il aime sa physalis
Seul au quotidien