les péchés capitaux

D’un menton supérieur il indique la porte
Au mal croyant: ici ma valeur seule importe.
Hors, goy

Ce bas soulagerait ma douleur au mollet:
Mais payer un tel prix ? Vous voulez rigoler.
à varices

Comme vous aimeriez être en ma condition
Piteux spectres errant en constante affliction.
en vie

Une poudre à vos yeux leur donnant du mystère
Attise un chant furieux de ce prêcheur sévère.
khôl ? air !

Les journaux informés tiennent pour assuré
Qu’aux plaisirs interdits s’adonne ce curé.
lu que sûr

Ai-je bien mon content, ne m’avez-vous grugé ?
Trop pénible à compter… je vous laisse juger.
Part est-ce ?

Mes doigts sont maladroits mais trempés dans la crème
Ils m’informent assez de délices extrêmes.
Gourds m’en disent


Robert Rapilly consacre sur son blog une page à une nouvelle contrainte, la prosodistiotie, introduite en ces termes
« PROSODISTIOTIE, subst. fém. d’après prosodie, distique & sotie. Fable express qui cerne un tour prosodique en deux alexandrins. Le distique respectera la contrainte que désigne son calembour, lequel ne tolèrera aucune parenté étymologique avec l’original. »
Cette proposition a déclenché une intense activité sur la liste Oulipo, où la définition a été élargie à d’autres calembours que les figures prosodiques. J’y ai contribué par cette liste de sept prosodistioties morales.
Posté sur la liste Oulipo le 5 juillet 2013.

Oripeaux : Précédent Suivant

Creative Commons License
les péchés capitaux by talipo, unless otherwise expressly stated, is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.