Ouvrir

Poèmes à forme tantôt libre, tantôt contrainte, reflets du cheminement de mes idées et de mes questionnements.

éclaircie

quine

germination

totalement indécis

si la chaise

le talipot

le minotaure

allons enfants

La dose et le beretta

Clore sa nuit

mosaïque

la rivière

le téléphone tous les jours

Tract : LRU et Fioraso

Qui perd gagne

Un jour la femme ?

rite n’y a mal

Syrie

les supporters du PSG

percée

 les yeux

l’heure d’hiver

On ne naît pas femme

la flamme noire de sotchi

Ballade damascène

Esclave, bel absent

Dépression

Une autre marseillaise

Bosna

femme

Tendre la main

Terre

la poésie

La tache rouge

la mer

Le joyeux bariolage

El Sosdealepo

graines à la volée

Défilé de cagoules noires

Europe

La rivière

L’oiseau

hasta

femme entre les murs

le nouveau maître

Les cris de Paris

Mon explication de vote

La boule qui fond

ainsi soient-ils

commémoration

douche froide

le mur d’en face

Ballade du choose-France

échouée

Révolution

Gravir marche après marche et surplomber le monde

Le G20, la sauvagine

Place nette

échappée

zèle des exécuteurs

La ruée en masse

Silence

Belle absente carioca

onze novembre

le flambeau

harpe étique

la coupe sauvage

Josette Audin

Le mur de la vie

les grands et les petits

Le complice du pire

ballade des poings fermés

la crémation du don

Du livre de notre vie

Le naufrage de l’Homme

le droit d’être un enfant